top of page

Le microbiote intestinal qui soigne

4 décembre 2023

Carole Bellemare

Photo : DR

L’Inrae lance une collecte d’ampleur de... selles

Donner ses selles comme on donne son sang, pour la bonne cause, le microbiote qui soigne et guérit l’être humain fragilisé notamment par le cancer.


C’est parce qu’on n’en finit pas de découvrir les bienfaits d’un bon microbiote intestinal que l’Inrae , Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, lance une collecte d’ampleur auprès des bénévoles prêts à donner des échantillons de leurs selles pour faire progresser la science. L’intestin contient en moyenne 100 000 milliards de bactéries provenant de 400 espèces différentes. Cette flore microbienne contribue au bon fonctionnement du système digestif et du système immunitaire.


Nouvel horizon pour les sociétés biopharmaceutiques


« Nombre de sociétés biopharmaceutiques développent des médicaments en se servant des milliards de micro-organismes qui peuplent l’intestin », souligne l’AFP qui investigué auprès de la biotech Maat Pharma, laquelle inaugure à Lyon la plus grande usine d’Europe dédiée aux médicaments-microbiotes. Concrètement , une société nantaise  spécialisée dans la collecte des excréments les adresse à la biotech, par train ou transport routier, dans des cryoboites à 5 degrés pour un traitement qui doit être réalisé dans les 72 heures.Un microbiote optimisé issu d’un mélange de "bonnes” selles est injecté aux patients à l’hôpital par voie rectale. Une formulation en gélule est à l’étude.


Le traitement par excréments, un nouvel espoir pour les patients et un nouvel eldorado pour la biopharma…

Derniers articles

Le départ de Françoise Hardy ou le retour à la raison

Pierre Tarrade , un "patron" responsable et novateur pour les notaires parisiens

Cyrille Vigneron, mentor des femmes du monde à impact

Virginie Courtin, la force de la nature chez Clarins

Pierre Anjolras, futur visage du Cac 40

bottom of page