top of page

Florent Menegaux renforce la politique handicap de Michelin

8 février 2024

Carole Bellemare

Photo : DR

Le groupe de pneumatiques signe un nouvel accord en interne

Dans la continuité de  l’accord signé en 2021, le groupe de Florent Menegaux, déjà sur le podium pour son engagement RSE  (avec L’Oréal et Veolia), vient de signer un nouvel accord avec les syndicats en interne pour renforcer sa politique handicap, avec de nouvelles mesures  pérennisant les actions déjà en place. Objectif : favoriser le recrutement de personnes en situation de handicap et faciliter leur intégration au sein de l’entreprise . « Le respect des personnes est une valeur historique du groupe Michelin qui porte une attention particulière à l'ensemble de ses salariés, afin qu'ils puissent évoluer dans l’entreprise avec authenticité et donner le meilleur d'eux-mêmes », fait valoir Bibendum. .


L’accord prévoit notamment d’accorder deux journées de temps additionnel rémunérées pour les besoins spécifiques des salariés en situation de handicap. Un dispositif d’allègement de fin de carrière leur permettant de bénéficier d’un départ en retraite anticipé est également mis en place.


Dès le recrutement, l’intégration du salarié au sein de son équipe sera suivie par un référent handicap du site, un dispositif adopté en 2016 par Michelin  qui s’était alors engagé à avoir un référent sur chacun de ses sites industriels et tertiaires. Un tuteur volontaire accompagnera dès lors  le salarié, le manager et les autres membres de l’équipe. Depuis l’accord de 2021, le nombre de personnes accompagnées par ces référents de sites a progressivement augmenté.


Chaque année, 300 salariés ont été accompagnés dans leurs démarches administratives et près de 90 aménagements de poste au travail ou aménagements d’horaires adaptés ont été mis en place.

L’ambition du groupe du Cac 40 est de renforcer son attractivité et d’être reconnu par les différents acteurs comme une entreprise Handi-Accueillante afin de poursuivre les recrutements en CDI mais aussi en CDD, dont des alternants et des stagiaires.


Le nouvel accord s’inscrit dans la stratégie “Tout Durable” du groupe de 139 000 salariés dirigé depuis 2019 par Florent Menegaux. Son objectif : devenir d’ici 2030 une référence mondiale pour l’engagement des salariés ainsi que pour la diversité et l’inclusion.

Derniers articles

Le départ de Françoise Hardy ou le retour à la raison

Pierre Tarrade , un "patron" responsable et novateur pour les notaires parisiens

Cyrille Vigneron, mentor des femmes du monde à impact

Virginie Courtin, la force de la nature chez Clarins

Pierre Anjolras, futur visage du Cac 40

bottom of page